Les aides financières pour les créateurs d’entreprise : comment en profiter ?

Vous envisagez de vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Alors, vous avez besoin de financer votre projet, de rassembler un capital de départ. Bonne nouvelle ! Il existe des aides financières destinées aux créateurs d’entreprise. Dans cet article, nous allons énumérer quelques-unes de ces aides.

Nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’entreprise ou Nacre

Ce programme est spécialement conçu pour les créateurs et repreneurs d’entreprise. En fait, il offre un accompagnement sur une durée de 3 ans afin de concrétiser la mise en place de votre projet entrepreneurial.

Sujet a lire : Camping Domaine de Miremer : les meilleurs activités à faire

Grâce à cela, vous pouvez bénéficier d’une expertise qui vous permettra d’optimiser la structure financière de votre entreprise. Sinon, pour indiquer votre réussite financière, allez sur le site web et voyez comment l’indicateur EBE y joue un rôle.

Donc, si vous remplissez les critères d’éligibilité, il vous suffit d’envoyer votre demande à :

Sujet a lire : Les vertus thérapeutiques de l'instrument de musique qu'est le bol tibétain

  • L’organisme conventionné par l’État ;
  • La Caisse des dépôts et consignations de votre région.

Aide à la création d’entreprise ou ACRE

L’ACRE est une aide financière qui offre plusieurs avantages aux nouveaux entrepreneurs. Elle permet une exonération totale ou partielle de certaines cotisations sociales lors du démarrage de votre activité, et cela, en fonction de votre situation. Vous bénéficiez également d’un accompagnement spécifique pendant les premières années de votre entreprise. En fait, depuis 2019, cette aide est automatiquement attribuée à toutes les personnes éligibles qui créent ou reprennent une entreprise.

Dans le cas d’une société, aucune démarche n’est nécessaire, car cette aide est automatiquement appliquée. Cependant, pour un entrepreneur individuel, il est nécessaire d’envoyer une demande auprès du CFE.

Le statut jeune entreprise innovante ou JEI

Cette aide concerne les jeunes entreprises qui engagent des dépenses importantes en recherche et développement. En effet, le JEI offre des avantages fiscaux et des exonérations de charges sociales.

Pour bénéficier de cette aide, nous vous recommandons de déposer un dossier JEI auprès des services fiscaux dans les 10 mois suivant la création de votre entreprise. Néanmoins, sachez que cette demande n’est pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée afin de s’assurer d’être éligible au dispositif.