Application de messagerie instantanée : pour quelles raisons ne faut-il pas utiliser WhatsApp ?

Depuis quelques années, l’application de messagerie instantanée WhatsApp est entrée dans le quotidien des uns et des autres en matière de communication. Après Facebook Messenger, c’est l’application de messagerie instantanée la plus téléchargée et la plus utilisée au monde. Mais en y regardant de plus près, WhatsApp est-elle réellement une application aussi formidable qu’on le dit ? Devrait-on véritablement s’y fier ? À la fin de la lecture de cet article, vous serez apte à répondre vous-même à ces questions. 

 

Dans le meme genre : Découvrez les meilleures destinations de camping 3 étoiles

La politique de protection des données de WhatsApp est douteuse

Chez Meta (ex-Facebook), propriétaire de l’application de messagerie instantanée, il y a longtemps que la protection fait l’objet de polémiques. Jusqu’à ce jour, la société a déjà été impliquée plusieurs fois dans des scandales liés aux données personnelles, selon www.portices.fr/. WhatsApp est donc une application dont devraient se méfier toutes les personnes qui sont particulièrement sensibles par rapport à leurs données personnelles. Cette méfiance devrait d’autant plus être renforcée puisque les modifications des conditions d’utilisation de WhatsApp faisaient état d’un potentiel partage des données d’utilisateurs avec Facebook. N’eût été les vives réactions enregistrées ici et là, la plateforme ne se serait certainement pas rétractée. 

Malgré cette rétractation et le chiffrement de bout en bout utilisé, des doutes subsistent quant à l’utilisation que fait WhatsApp des données personnelles de ses utilisateurs. Ceci s’explique surtout par le stockage des données européennes sur des serveurs accessibles par Méta ou les représentants du gouvernement. 

A lire aussi : L'emploi public : une voie d'avenir aux multiples avantages

 

Les sauvegardes de WhatsApp sont complexes et trop volumineuses

Avec l’application WhatsApp, il est assez complexe pour les utilisateurs de sauvegarder leurs données. En effet, à partir de l’instant où une nouvelle sauvegarde est créée, cette dernière écrase la plus ancienne sauvegarde. En d’autres termes, lors de la création d’une nouvelle sauvegarde de données, vous perdez accidentellement des photos ou des conversations. Or, il n’est plus possible de faire un retour en arrière pour récupérer ces données perdues. Il y a donc une rigidité au niveau des sauvegardes WhatsApp. En outre, celles-ci prennent trop d’espace sur la mémoire du téléphone. La partie la plus complexe, c’est l’obligation de restaurer l’intégralité de cette sauvegarde volumineuse lorsque l’on change de téléphone. En plus de prendre du temps, c’est une opération qui peut être frustrante. 

 

L’application WhatsApp est gourmande en énergie

Parmi les applications de messagerie les plus populaires, WhatsApp est celle qui épuise beaucoup plus la batterie, selon une récente étude. Cette étude révèle qu’utiliser pendant une heure, l’application WhatsApp bouffait plus de batterie que les autres applications testées. L’explication logique à cette gourmandise en énergie, c’est la vérification constante en arrière-plan des nouveaux messages que l’application opère. Cette vérification s’effectue même lorsque WhatsApp n’est pas ouvert. À la longue, la durée de vie de la batterie du téléphone peut se réduire plus rapidement que la normale.